Archives de Tag: biodiversité

Grosse télévision, petite vision

Aujourd’hui c’est le « Black Friday » aux É.-U. Des millions de gens passent la nuit (dans des tentes) devant les Best Buy et les Wal-Mart dans le but d’être les premiers à profiter des super rabais sur les toutes dernières cochonneries inutiles à consommer. Les gens se battent, parfois avec une rare violence, pour mettre la main sur leurs rêves matériels avant leurs frères…

… alors qu’au même moment les autorités démantèlent les campements de ceux qui ont osé revendiquer une meilleure condition humaine et s’indignent contre un système qui favorise toujours les mêmes. Notre société se dirige droit dans le mur, et certains l’ont compris, ils aimeraient en jaser avec leurs compatriotes, cette masse de zombies écervelés assoiffés par l’appât du gain et de la possession personnelle, qui vont jusqu’à se manger entre eux pour en arriver à leurs faims. Ils veulent vous parler pour vous expliquer que le système économique actuel n’est plus viable sous sa forme actuelle et que la croissance économique illimitée est d’une impossibilité évidente. Il est grand temps de mettre l’Humain devant l’objet et surtout devant le billet brun, mais les médias (marionnettes de l’élite) ne semblent pas vouloir aller en ce sens.

Il vous faut penser plus loin que votre cité-dortoir si paisible, plus loin que votre routine si confortable, nous avons besoin de vous et de vos idées, « nous pensons donc nous sommes ». Il faut discuter de notre avenir et de l’avenir de ceux à naître, il faut essayer de regarder le présent avec un certain recul.

Nous devons valoriser un système de valeurs universelles logique et cohérent, qui rejette toute forme d’intégrisme et d’abus de pouvoir. Le cerveau humain est amplement capable de définir la différence entre le bien et le mal, nous n’avons pas besoin de ces traditions primitives, de ces religions et de ces politiques pour nous dire comment vivre. Ces outils de contrôles de masse sont dépassés et nous le savons, mais il faut se le dire.

Il faut définir nos priorités, comme l’amélioration de la qualité de vie, la sauvegarde de la biodiversité et la protection de la diversité culturelle. Protéger ce que nous avons est d’une importance primordiale, car un retour en arrière est impossible. Cela ne veut pas dire de stopper le développement et le progrès, mais bien de s’efforcer à le faire d’une façon humaine.

F*ck les extrêmes, autant de droites que de gauches, et vivement l’équilibre. Cet équilibre qui se trouve exactement entre ces deux extrêmes.

Voici une suggestion d’activité pour la fin de semaine. Mârci.

M-A Léger